artiste-contre-hadopi

Souvent, les arguments se résument à :

  • partager c’est bien
  • télécharger c’est mal

Certains  diront que le téléchargement c’est super bien, car elle permet d’accéder à pleins de logiciels sympas. Mais d’autres diront que le téléchargement, c’est pas super car on peut y attraper des virus.

On a plein d’options GRATUITES pour découvrir un album sans être « OBLIGE » de télécharger. Deezer, i-tunes, myspace, noomiz… et plein d’autres plates-formes « protégées » qui proposent une écoute gratuite et une vente titre par titre, tu peux donc ainsi télécharger légalement

Par contre « Si l’on aime vraiment un artiste, on va le remercier en allant acheter son album. »

Il y a d’autres domaines artistiques que le cinéma et la musique qui sont confrontés au problème du téléchargement illégal. On pense notamment aux auteurs, avec l’arrivée massive du e book. En revanche, tandis que les musiciens peuvent faire des concerts et que les entrées en salles rapportent de l’argent pour le cinéma, l’auteur tire sa rémunération de la seule vente de ses livres.

Dans le domaine des jeux vidéo: le jeu est gratuit, mais on paye ensuite pour avoir plus d’options, de niveaux, acheter des personnages, des armes etc…

pour-ou-contre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s